Féminin, masculin, équilibre

Principe féminin, principe masculin: l’équilibre.

 

Le principe féminin.

Le mouvement du principe féminin est un mouvement de création, dans sa lumière, ce principe est unificateur, il rassemble tout. Et dans l’ombre, c’est la jalousie, la division qui entraine une destruction, une élimination de ce qui ne lui profite pas.

 Le triangle du principe féminin est inversé, sa base part de la Terre et son sommet se dirige vers l’Univers. La base s’inspire de la Volonté, c’est-à-dire de la Force de Vie et se dirige vers la Connaissance en intégrant le Coeur, l’Amour. Il part de la matière, de l’individualité pour rejoindre l’univers, l’Uni-vers!

De l’ensemble des mouvements individuels, le principe féminin crée l’univers.

Dans son évolution, le principe féminin part de la matière, il crée pour la joie pure de créer. Il utilise la matière pour créer. Dans sa part d’ombre, le principe féminin crée la division. Mesdames, quand notre enfant nait, ne le trouvons-nous pas plus beau que celui d’à côté? Cela peut paraître anodin, et pourtant nous divisons déjà… Ne trouvons-nous pas que son dessin est plus beau que celui de son camarade? Nous divisons.

 

 

Le principe masculin.

Le mouvement du principe masculin est un mouvement de conscience, de connaissance, d’éducation de l’individualité. De connaissance… Pas au terme basique comme on pourrait le croire, la connaissance avec un grand « C ». C’est-à-dire, qui englobe certes le mental mais aussi, les 5 sens et le subtil. On parle ici de connaissances infinies, de connaissances cosmiques, de connaissances universelles! Au-delà de l’humain.

Le principe masculin s’inscrit dans l’individualité avec la connaissance universelle. Il permet à la matière de vivre. Il est là pour transmettre la Connaissance, la distribuer dans le service à la communauté et à l’humanité. C’est la partie lumineuse de l’Être. Il retrouve ainsi sa joie pure.

Si nous considérons ce triangle avec sa base dirigée vers le cosmos et son sommet dirigé vers la Terre, vers la matière comme étant le principe masculin. Bien. Dans son évolution, il descend dans la matière, vers l’individualité avec la connaissance. Son but dans la joie pure est de transmettre son Savoir, sa Connaissance.

De l’Univers, le principe masculin crée le mouvement individuel au service de l’évolution.

La partie ombre…La concurrence, la comparaison pour affirmer une supériorité, chercher le pouvoir personnel. Regardons en nous, autour de nous! Toute notre société est construite sur ce système de compétition, dans tous les domaines, travail, sport, loisirs, éducation…relations amicales, relations amoureuses. Et ce, que nous soyons hommes ou femmes. Cette concurrence, cette comparaison entrainent des guerres.

Le masculin et le féminin sont complémentaires et indissociables, c’est comme la respiration. L’inspiration est un mouvement du principe masculin et l’expiration, mouvement du principe féminin. Si l’on regarde le monde, n’est-il pas au bord de l’implosion? Si nous ne faisions qu’inspirer nous imploserions, n’est-ce-pas? Si nous oublions d’expirer! C’est ce qui est en train de se passer. Alors, expirons!!!

L’homme apporte la matière à la création de la femme. C’est à la femme de créer, c’est elle qui va permettre une réelle création en retrouvant son véritable rôle soutenu par l’homme. Il ne s’agit pas de remplacer l’homme et de faire la même chose que lui! En premier lieu, installer la paix à l’intérieur de l’Être. Il n’y a pas de paix extérieure s’il n’y a pas de paix intérieure n’est-ce-pas? Et c’est quoi la création? Une transformation de toutes les formes qui existent pour la Joie de transformer. Une utilisation de la Connaissance. Un exemple? Vous créez un Être! Pourquoi faites-vous un enfant? Pour consolider votre couple, pour laisser une trace après votre départ de cette planète? Pour ne pas être seule à la retraite? Pour que quelqu’un s’occupe de vous?Etc… Pourquoi faites-vous un enfant? On peut trouver des millions de réponses (mentales) à cette question, mais la réponse c’est faire un enfant pour faire un enfant. C’est Créer un Être pour la joie pure de créer. S’il n’y a pas de concurrence, de distinctions, de divisions… L’homme apporte les éléments de la création, il peut supporter la création, il peut assurer la création. L’homme offre la matière et l’Homme offre le contexte qui permet la transformation. L’Homme a pris le pouvoir pendant des millénaires parce qu’il était ignorant de son véritable rôle. Si nous reprenons l’exemple de faire un enfant (quoique un peu simpliste mais il explique bien), il a cru qu’il portait le germe et qu’il n’était plus utile par la suite. Non, Il apporte une inspiration, une vision de l’extérieur pour que la Femme crée à l’infini.

 

L’Homme est au service de la création !

Et la Femme est au service de l’univers!

 

Voilà où nous en sommes…Aujourd’hui et depuis des siècles, l’humanité est aux prises avec une difficulté sur le principe masculin. Nous avons cru que c’était le principe féminin qui était en danger, ou du moins en difficulté, et bien non. (Le féminisme N’est PAS le principe féminin). C’est le principe masculin qui s’est égaré dans l’ombre, dans sa recherche de pouvoir. Alors, oui, nous avons créé des sociétés hyper structurées, développé les sciences mais ce sont des sociétés qui s’entretuent!

 

La bonne nouvelle c’est que lorsque l’on regarde l’ombre, on l’éclaire! Et donc, l’ombre disparait, magique (ou juste logique…!)

 

 

L’équilibre.

 

Le principe masculin est plus probant chez l’Homme et le principe féminin chez la Femme, cependant, ils sont dans chaque Être, que l’on soit femme ou homme. Ainsi, nous serons amenés à contacter notre principe le plus développé, dirons-nous, pour ensuite, accueillir son « opposé », son complément! Et retrouver notre équilibre.

 

 

L’Homme permet à la Femme de rencontrer à l’extérieur d’elle son principe masculin et la Femme permet à l’Homme de rencontrer , à l’extérieur de lui, son principe féminin pour qu’un jour il y ait équilibre puisque nous avons ces deux principes à l’intérieur de notre Être.

 

 

L’Humanité est à un point tournant de son évolution. Nos sociétés ne permettent pas aujourd’hui la joie profonde de l’Union avec le Tout tant qu’elles sont basées sur la concurrence et la division des Êtres.

 

 

 

Si nous reprenons les triangles, (Le rouge pour l’Homme et le bleu pour la Femme) chaque Être a deux triangles, mais ce sont des triangles qui ne s’opposent pas, ils viennent à la rencontre l’un de l’autre pour ensuite se croiser. Nous obtenons un hexagramme! ET l’équilibre!

 

 

 

Huit, le nombre qui représente aussi l’infini. Aux travers du temps et des civilisations l’infini ou le lemniscate sont les symboles du cycle de la vie, d’un mouvement incessant, de fécondité, d’éternité, de connaissance universelle, de création, d’équilibre cosmique, d’amour, de sagesse, d’harmonie. Et au centre de la figure, le coeur, l’Amour. L’Homme s’appuie sur la Connaissance pour atteindre la Force de vie, la Femme sur la Volonté, la Force de vie pour rencontrer la Connaissance.

Dans chaque Femme il y a un Homme et dans chaque Homme il y a une Femme. La compréhension de chacun des principes est nécessaire pour son intégration en chacun de nous.

Pour retrouver l’équilibre, l’Homme s’émancipe de la comparaison  (compétition, recherche de pouvoir sur l’autre), il s’incarne et partage son savoir, sa Connaissance avec Amour. La Femme, elle, se détache de la division, elle retrouve l’inspiration du principe masculin en elle pour une création issue des deux principes.

 

En bref, faites-vous confiance! 

L’Uni-vers est bienveillant et il met sur la route de chacun d’entre nous des expériences, des personnes pour que nous prenions conscience de qui nous sommes. Nous nous connaissons depuis toujours, nous avons oublié quelques détails… Cependant, au plus profond de notre Être, nous pouvons sentir cette vibration intense du « Je Suis », de l’Equilibre.

 

Merci à vous de lire, de partager, de commenter, de liker!!! 😉

Lumineusement, Sylvie.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *