comment réussir sa vie de couple

Comment réussir sa vie de couple? 2ème partie!

Bonjour à tous, c’est parti pour la suite!!! 😉

 

Résumé de l’épisode 1.

(si vous avez envie de lire la 1ère partie 😉  cliquer sur ce lien)

Nous avons vu dans le précédent article que nous pouvions vivre un couple d’opposition qui nous permettait de voir, sentir, éprouver nos blessures et ainsi, de pouvoir les re-Connaître, de les accueillir, dans prendre conscience tout simplement! Ou alors, vivre un couple guérisseur qui lui permettait de panser les blessures et le risque était de les enfouir de nouveau puisque l’on sait avec l’autre que « ça fait mal ».

Nous pouvions vivre l’un ou l’autre voire basculer de l’un à l’autre. Et, il n’y a pas de jugements, c’est ainsi.

Le couple de confrontation éveille les blessures, le couple guérisseur les panse. Et, c’est un choix que nous avons fait! Nous avons attiré ce partenaire parmi des millions d’autres… Tout ça pour nous éveiller à nous-même. Ces expériences de couple nous permettent d’y voir plus clair sur nos besoins, nos attentes, nos désirs qui NE peuvent PAS être comblés par l’autre, et ces besoins sont la source de nos difficultés, de nos souffrances.

Ce sont des relations de dépendance affective.

Alors bien sûr, nous ne cherchons pas l’autre pour une confrontation ou pour trouver de l’indifférence. Non, nous cherchons un compagnon (ou une compagne) pour vivre heureux, pour vivre le bonheur! En fait, ce n’est pas le partenaire qui nous apporte le bonheur, c’est en nous qu’il existe et qu’ensuite nous incluons dans le couple. L’autre est uniquement là pour stimuler notre Être véritable et ensuite il est le témoin de ce bonheur, de ce mouvement de vie à l’intérieur de nous.  C’est ce qu’on appelle le couple universel.

 

 

Le couple universel.

Le couple de confrontation et le couple guérisseur tendent vers le couple universel irrémédiablement. Et, c’est cela qui est génial!! Juste en prenant du recul, si nous nous posons la question : Pourquoi est-ce-que je vis ceci ou cela avec mon partenaire, qu’est-ce-que « ça » me fait, etc…Et bien, nous prenons du recul sur la situation, parfois, il est difficile de reconnaître ses émotions, ses pensées automatiques, nos blessures sont si enfouies…Mais, ne nous inquiétons pas, notre partenaire veille 😀
Bref, tout ça pour dire que les Êtres ne se rencontrent pas pour se donner du bonheur mutuellement, ou pour briser la solitude, ou pour satisfaire le besoin de l’autre! Non, nous rencontrons l’autre pour nous réaliser. Et la réalisation de Soi permet l’intimité en Soi. Qu’est-ce-que ça veut dire? Et bien, se réaliser, c’est en fait , réaliser ses blessures, ses attentes, la projection de ses besoins, l’importance de ses besoins et de ne pas attendre que l’autre les comble, c’est-à-dire en prendre conscience (cela ne veut pas dire que nous sommes guéris de toutes nos blessures ou attentes ou besoins, nous sommes juste conscients)! Alors seulement, nous sommes dans l’intimité avec nous-mêmes. Alors seulement, nous pouvons accueillir l’autre parce que nous sommes authentiques, nous sommes présents, nous sommes disponibles et nous ne cachons rien à l’autre puisque nous ne nous dissimulons plus rien.

Le couple universel abrite deux Êtres qui ont découvert leur propre intimité, qui sont conscients, ainsi, ils peuvent se dévoiler l’un à l’autre sans peurs. (L’autre n’est pas là pour satisfaire notre besoin, ou panser une plaie ou nous supporter). À présent qu’ils sont détachés de la dépendance affective, ils peuvent vivre une relation amoureuse.

L’Amour avec un grand A! Cela signifie qu’ils peuvent concevoir l’Amour différemment, dans une expression libre de qui ils sont, dans un profond respect du Soi.

Cela veut dire que l’autre nous aime pour ce que nous sommes, il aime nous voir vivre, il aime la vie en nous. Notre partenaire nous motive, nous encourage, nous entraine à être ce que nous sommes juste en étant lui (ou elle) quand il parle, quand il agit. L’expression libre.

 

Comment reconnaître l’Amour?

Nous pouvons le voir quand notre partenaire nous regarde, un regard amoureux qui marque LE respect profond que nous nous portons à nous-mêmes.
Aimer son compagnon de vie, c’est aimer le voir vivre, le voir déployer ses ailes et d’être heureuse juste en le regardant évoluer.

 

Cela ne veut pas dire que les deux êtres partagent tout et tout le temps. Nous ne sommes pas obligés d’avoir les mêmes activités, de faire tout ensemble, d’avoir les mêmes passions! Pas du tout. Par exemple, un mécanicien moto et une psychologue forment un couple (universel!). Il est mécanicien parce qu’il aime ce métier, il aime la mécanique et la moto, il se sent utile, il se sent créateur quand il bidouille, répare, décèle une panne. Il va vibrer. Et, s’il partage à sa partenaire combien il se sent utile et créateur de sa vie. Sa partenaire sera heureuse pour lui et vibrera aussi. Elle n’aura pas besoin de savoir combien de tour de clé il aura fallu pour arriver au couple de serrage!!! Et sa compagne psychologue? Ne peut-elle pas elle aussi se sentir utile et créatrice en étant aidante? Ils ne sont pas du même monde et pourtant, ils auront le même regard sur la vie.

Le couple universel partage un même regard sur la vie, c’est aussi un couple d’évolution, c’est un couple qui s’encourage mutuellement. Il partage l’Amour et pas la dépendance affective.

Les êtres de ce couple sont AUTONOMES affectivement. Ils auront de moins en moins BESOIN de l’autre. Ils jouiront de la présence de l’autre. Ce que nous aimons, ce n’est pas le personnage qui vit à nos côtés mais la vie qui vibre en lui. Et d’aimer la vie dans l’autre nous propulse vers le couple cosmique.

Pour vivre le couple universel, il n’est pas nécessaire de guérir toutes ses blessures et de dire: « Ok, c’est bon, j’ai visité et guéri toutes mes blessures, maintenant, je cherche un partenaire pour un couple universel voire cosmique! ». Non, on peut vivre aujourd’hui et maintenant ce couple universel avec le/la partenaire actuel en posant une intention, en posant un regard nouveau sur notre relation. En permettant notre expression sans avoir peur du jugement, il n’y en a plus, puisque nous ne nous jugeons plus! 🙂 Nous faisons le choix de libération de la dépendance affective.

Alors, nous tendons vers le couple cosmique.

Le couple cosmique.

Il transcende, il va au-delà, de tous les besoins, attentes liés à la relation. Il va vibrer sur  tous les plans de conscience, communiquer dans ses corps physique, émotionnel, mental et spirituel. Le couple cosmique devient conscient de son individualité au coeur de l’humanité. Les Êtres qui forment un couple cosmique sont allés au-delà des limites du corps physique, l’autre n’a pas besoin d’être présent. Il existe au niveau de l’Âme. Il n’y a plus de dépendance vis-à-vis de l’autre.

 

Réussir sa vie de couple.

C’est reconnaitre les différents couples et observer où nous nous situons pour ensuite faire notre choix !!!

Le couple de confrontation permet de mettre en lumière les blessures de chacun, de prendre conscience de ses conditionnements, de ses croyances et de faire connaissance avec lui-même, dans son intimité.

Le couple de guérison permet de soulager, de calmer, de panser les blessures qui sont trop vives pour pouvoir poursuivre, cependant, cette relation ne remplit pas sa mission. Retrouver son intimité, son Être profond.

Le couple universel permet de se libérer de sa dépendance affective. Ce choix arrive lorsque l’on prend conscience que la relation n’a pas pour but de satisfaire les besoins de l’autre mais bien de se révéler à son vrai Soi. Dans ce couple, chacun devient le témoin du bonheur de l’autre tout en étant stimulé mutuellement par cette vibration d’Amour, l’attente de voir l’autre exprimer la vie, le bonheur. Le couple universel permet l’expression individuel.

Le couple cosmique permet d’évoluer en tant qu’individu dans l’univers. Il n’y a plus de corps physique, enfin si, mais pas que! Il se rencontre en tant qu’Âmes dans l’univers. On entre dans le couple cosmique lorsque l’on prend conscience que la présence de l’autre n’est pas nécessaire…

 

À bientôt pour de nouvelles aventures…cosmiques et terrestres! Alors, bien sûr, on like, on partage, on adore quoi 😉

 

Lumineusement vous,

 

 

Sylvie Gréau-Baudouin

Thérapeute Holistique

 

 

2 commentaires sur “Comment réussir sa vie de couple? 2ème partie!

  1. Bonjour madame Gréau Baudoin,
    Est-il envisageable et si oui comment passer du couple protecteur / guérisseur dérivant vers le couple conflictuel au couple épanoui / universel dans le cas d’une relation déséquilibrée telle qu’une relation avec une personnalité TPL dans le cas qui me concerne, qui fait le choix concrètement de vivre ce qu’elle veut avec excès (alcool, amours pluriels principalement) sans laisser personne se mettre en travers de son choix ?
    Avec mes remerciements,
    Yoann M.

    1. Bonjour Monsieur,

      Il est évident que vous êtes conscient des troubles de votre partenaire et de ce qu’ils impliquent dans votre relation de couple. Maintenant, ce qu’il serait intéressant pour vous de voir, c’est ce « qui » vous pousse vous à poursuivre cette relation ? Bien sûr, il s’agit d’Amour me direz-vous, oui mais encore ? Posez-vous les bonnes questions : Restez-vous pour vous ou pour l’autre ?
      Que choisissez-vous pour vous ?
      Que voyez-vous chez votre partenaire en effet lumière ?
      Prenez soin de vous,
      Lumineusement
      Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *