relaxation - méditation

Comment faire pour se relaxer et méditer partout ? Je vous révèle la clé !

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, je vous propose un article sur un de mes in-dis-pen-sa-bles outils, la relaxation. C’est un mot que l’on entend beaucoup, on le voit partout et à toutes les sauces. Et c’est parfait ! Plus nous serons nombreux à le partager, plus nous serons nombreux à l’utiliser, plus nous serons nombreux à le transmettre à nos enfants. Je vois et lis de nombreuses choses sur le sujet via les réseaux sociaux, notamment, faire entrer la relaxation dans les écoles. YES ! Le sage Tenzyn Gyatso (14ème Dalaï-Lama) a dit :

 » Si la méditation était enseignée à tous les enfants âgés de 8 ans sur la Terre, nous ferions disparaître la violence du monde, en une génération »

 

 

 

 

Intéressant n’est-ce-pas ?

La relaxation : Un temps pour soi…

« La relaxation est la voie royale vers la

méditation, vers son Soi »

 

 

Les bienfaits de la relaxation.

  • La relaxation permet de détendre son corps physique.
  • D’apaiser le stress.
  • D’améliorer son sommeil et sa concentration.
  • D’augmenter sa capacité mémorielle.
  • De consolider l’affirmation de soi.
  • D’améliorer la confiance en soi.
  • Renforcer l’estime de soi.
  • De se mettre à l’écoute de son Être.
  • De gérer des situations difficiles. Apprendre à aborder positivement les événements.

Nous vivons la plupart du temps à 100 à l’heure, entre conciliations et obligations, entre la vie de famille et la vie professionnelle, les activités des enfants, le quotidien, les courses, le ménage, bref, je ne manque pas d’exemple et vous non plus je suppose ! Nous ne nous posons plus, nous sommes satellisés, c’est la vie diront certains. Oui, mais la vie ce n’est pas que ça. Nous pouvons prendre du temps pour nous, c’est possible, ne serait-ce que 5 minutes. Prendre le temps de savourer ces quelques minutes dans notre emploi du temps surchargé, bourré à craquer !!!

La relaxation est une technique accessible à tous, les enfants la pratiquent sans y penser. Observons les, ils nous montrent. Pourquoi ? Ils savent respirer ! Ils adoptent leur respiration en fonction des évènements de leur vie, de leurs émotions. Ben oui, c’est tout bête, mais nous les « adultes responsables » nous avons oublié de respirer en conscience, c’est-à-dire prendre le temps de respirer et d’observer le circuit de notre respiration, observer comment notre corps respire, comment notre ventre se gonfle, comment nos épaules sont contractées, comment notre thorax bouge, comment notre plexus se coince… En lisant ces mots, avez-vous observez ???

Sentez-vous votre respiration? Sentez-vous votre corps ? Non ? Je peux vous aider, j’ai suivi une formation en relaxation, en respiration et je peux vous donner toutes les techniques.

Je vous livre quelques secrets que vous pourrez utiliser et si cela ne suffit pas, ou que vous ne voulez pas ou que vous n’avez pas envie d’apprendre seul.e, vous pouvez prendre RDV avec moi (Cliquez là!). Non seulement, nous ferons des séances pour que vous puissiez vous détendre et en plus je peux vous enseigner les techniques pour ainsi devenir autonome dans n’importe quels endroits, dans n’importe quelles circonstances, dans n’importe quelles positions. Que ce soit dans les bouchons, avant une réunion au boulot hyyyyyper importante, avant un examen, avant de prononcer un discours, dans une file d’attente ou juste pour se sentir zen et à l’écoute de son corps, de ses émotions, de son soi, de son Être lumineux.

Cette technique a de nombreux avantages, elle ne s’arrête pas à se détendre, et non, elle est maousse costaude, hihihi ! Une fois, les différents types de respirations intégrées (oui, il y en a plusieurs et il y en a une qui vous convient plus qu’une autre et ce ne sera pas la même que celle du voisin…), nous pourrons affiner ce que vous souhaitez approfondir.

N’importe où, n’importe comment, n’importe quand !

OUI ! En tous lieux et toutes circonstances.

Au début, j’avoue, cela demande un peu de pratique mais très vite (très très vite), vous allez devenir autonome (si vous le souhaitez…), et vous pourrez pratiquer dans la file d’attente de la caisse du supermarché, dans les embouteillages (très utile), en rentrant du boulot pour entamer votre deuxième journée, après une dispute pour recouvrer votre calme, etc, etc, etc…

Debout, assis ou allongé, tout est possible !

Il n’y pas besoin d’une salle spécifique, d’une ambiance, de matériel et même de temps. Vous avez tout ce dont vous avez besoin et nous avons tous cela en nous puisque nous respirons tous. Ensuite le lieux, l’ambiance, notre corps physique est notre temple !

Les différents types de respiration.

  1. La respiration abdominale.
  2. La respiration complète.
  3. La respiration visuelle.
  4. La respiration en triangle.
  5. La respiration en carré.
  6. La respiration en rectangle.

L’idée serait de les tester toutes pour connaitre celle qui vous convient le mieux, celle qui s’adapte à vous et pas l’inverse !

1 – La respiration abdominale.

Il s’agit de gonfler son ventre pour inspirer et de le rentrer pour expirer, sans mobiliser le thorax, ni les épaules.

Selon le rythme adopté, cette respiration peut être relaxante ou dynamisante.

En cas de blocage respiratoire ou de tension au niveau du plexus solaire en situation de stress, par exemple, la respiration abdominale sera lente pour apporter du calme à l’intérieur de vous.

2 – La respiration complète.

La respiration complète consiste à utiliser successivement ou simultanément les trois étages respiratoires.

L’étage abdominal : Quand vous inspirez, vous gonflez votre ventre, ce qui abaisse le diaphragme et permet aux poumons de se dilater en créant un appel d’air. Lorsque vous expirez, vous rentrez votre ventre ce qui fait remonter le diaphragme et chasse l’air des poumons.

L’étage thoracique : A l’inspiration, le thorax se dilate et les côtes s’écartent. A l’expiration, l’effet inverse se produit !

L’étage scapulaire : Pour cela, les épaules sont bien détendues et souples. A l’inspiration, elles s’élèvent et à l’expiration elles s’abaissent, favorisant ainsi, l’oxygénation des sommets pulmonaires.

3 – La respiration visuelle.

Cette respiration consiste à sentir puis imaginer le trajet de l’air dans l’arbre respiratoire pendant l’inspiration et l’expiration, depuis son entrée dans le nez, jusqu’à son passage dans les alvéoles pulmonaires, puis sa sortie par le nez.

Vous pouvez même imaginer que vous êtes dans une bulle et que vous suivez le parcours de l’air dans votre corps physique.

Cette respiration favorise la détente psychologique et peut servir également, d’entrainement à la concentration.

4 – La respiration en triangle.

Les temps « t » sont pour l’inspiration et l’expiration, ils sont égaux.

Par exemple ce peut être, 5 secondes ou un tempo de 5.

Et, le temps d’apnée est libre « T ». Vous pouvez soit le faire plus long ou

de temps égal, ou plus court. C’est vous qui décidez !

Bien sûr, vous pouvez tout à fait, inverser le triangle. Votre apnée devient

poumons pleins.

5 – Respiration en carré.

 

Les temps « t » pour l’inspiration, l’apnée poumons pleins, l’expiration et l’apnée poumons vides sont identiques. Simple 😉

Les temps « t » pour l’inspiration et l’expiration sont identiques.

Les temps « T » pour les apnées sont égaux.

 

 

 

 

6 – Respiration en rectangle.

Les temps « t » pour l’inspiration et l’expiration sont identiques.

Les temps « T » pour les apnées sont égaux.

 

Allez, on s’exerce, c’est parti!!!

Vous pouvez tester les différents types de respiration lorsqu’un cas concret se présente. Par exemple, lorsque vous avez du mal à vous endormir. Concentrez-vous sur votre respiration, le fait de se concentrer sans la forcer hein!, permet de chasser les pensées importunes et de revenir à soi. C’est tout bête mais ça fonctionne. Et ensuite, je vous invite à tester plusieurs respirations, genre 2 ou 3, et observez, vous me direz dans les commentaires ce que vous avez constaté ?

Un autre cas concret ? Hummm, oui j’en ai un :

Vous êtes dans les bouchons et vous avez un RDV où vous souhaitez arriver à l’heure. Vous êtes parti en avance pourtant, la pression monte, vous imaginez nombres de scénario dans votre tête jusqu’à imaginer les excuses que vous présenterez. Votre rythme cardiaque augmente, vous transpirez, la gorge devient sèche parce que ce RDV est très très important pour votre carrière, pour votre santé, pour votre famille, bref, très très très important. Vous y êtes là ?

Respirez, prenez trois grandes inspirations lentes, amples et profondes et faites trois grandes expirations lentement, tout doucement. Concentrez-vous sur votre respiration, observez le chemin de l’air qui entre par votre nez, dans votre arbre respiratoire et qui ressort.

C’est votre tour ! Besoin d’un coup de main, Besoin d’une relaxation ? Je suis là, Cliquez ici !

Alors n’hésitez plus, prenez rdv avec moi pour vous offrir le meilleur ! Pour vous m’aime !

A très très vite pour prendre soin de vous…

Je vous souhaite de bonnes respirations et de moments intenses avec vous. Je finirais sur ces quelques mots :

Calme

Détente

Paix

 

 

Lumineusement vous !

 

Sylvie Gréau

Thérapeute Holistique.

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires sur “Comment faire pour se relaxer et méditer partout ? Je vous révèle la clé !

  1. Merci Sylvie <3
    Ton article tombe à pic, une amie me parlait hier de respiration paradoxale 🙂
    Je vais tester tes différents types de respiration, je vais en essayer une par jour …
    Merci Merci
    des bisous du coeur
    Mélanie

    1. Chère Mélanie, avec tout mon coeur !
      Certaines respirations te conviendront mieux que d’autres et selon les situations/expériences de ta vie.

      Lumineux chemin à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *