bonne fête maman

Bonne fête maman ou un hommage à la mère!

 

 

Bonjour à toutes et à tous!

 

Aujourd’hui, pour cette journée spéciale, j’ai eu envie d’écrire pour toutes les mamans, un hommage à la mère qui est en chacun d’entre nous. Que vous ayez des enfants ou non.

Quand la femme réalise ce que signifie la mère, elle honore la vie. Elle n’a pas besoin de créer un être en chair et en os pour honorer la vie. La mère/la femme est souvent associée à la Terre. La terre-mère, dit-on. Une terre nourricière! Mais nourricière de quoi? Elle reçoit l’Âme et elle va lui permettre de se retrouver, de rencontrer le simple fait d’Être, de créer et ensuite elle la guide de nouveau vers l’univers infini.

La mère permet à l’Être de se déployer sur la Terre sur le plan physique, émotionnel, mental et spirituel.

Cet article est une invitation à chacun des Êtres à comprendre que la dimension féminine en lui permet vraiment toute implication créatrice, tout le processus créateur, et qui plus est, le processus de libération. L’idée n’est pas de comparer ce qui va suivre ou de culpabiliser, souvenons- nous que la comparaison divise les Êtres et la culpabilité divise l’Être avec lui-même!

Pour plus d’infos, vous pouvez lire les deux articles suivants :

Le féminin sacré et la femme.

La maternité et la spiritualité, comment ça marche?

 

Les rôles de la mère.

L’accueil.

Le premier rôle de la mère est d’accueillir, elle le fait instinctivement. Elle accueille cette Âme qui se présente, elle la conscientise au creux de son ventre. Quand une Lumière décide de s’incarner, la Mère crée de la matière en son utérus. La mère est amour, elle reconnaît la nature universelle de l’Être. Elle accueille l’enfant de l’univers! Elle transmet à l’enfant qu’il est UN avec l’univers. Et, pendant toute la période de gestation, l’enfant sera Un avec la mère qui sera son univers… Par sa vibration, son amour, sa voix, ses gestes. L’enfant recherchera toute sa vie la reconnaissance de la mère. la reconnaissance qu’il EST, qu’il EXISTE, qu’il est UN avec toute la vie.

La mère ne compare pas son enfant, elle l’ACCUEILLE pour qu’il comprenne qu’il EST!

Tout Être est capable d’accueillir un autre Être pour offrir à l’autre cette reconnaissance de l’Âme, un regard reconnaissant de ce qu’il EST.

L’accompagnement.

La mère accompagne son enfant à la naissance, c’est un effort conséquent (pour les deux) et surtout pour l’enfant. Il va vers l’inconnu. D’où l’accompagnement de la mère primordial à la naissance et au cours de premières années de sa vie terrestre. Le premier accompagnement commence par les battements du coeur de la mère, sa respiration, son parfum, sa vibration et petit à petit, elle va progressivement l’amener à son individualité. C’est-à-dire retrouver sa fonction d’Être humain incarné.

Cet enfant vient d’un autre monde, c’est comme s’ il était un étranger qui arrive dans un autre pays, pas la même langue, les même moeurs, la même culture, il a besoin de tout apprendre, de tout ré-apprendre plutôt 😁! Et bien avec l’enfant, c’est pareil. Cela ne veut pas dire que l’enfant ne sait rien. La mère accompagne l’enfant dans son langage, sa communication, comment utiliser son corps, elle lui apprend à devenir autonome dans ce monde.

La stimulation.

La mère stimule chez l’enfant son essence, c’est-à-dire, ses talents, ses dons; ses qualités. La mère , par sa vibration, par son état, par ses paroles, par ses gestes, par ses actions, par ses regards sur l’enfant, va reconnaitre chez l’enfant ce qui est réel au plus profond de lui, ce qui est à l’intérieur de lui. Elle va le regarder, l’observer, l’écouter et le stimuler, elle va l’encourager à exprimer, à manifester, à agir en fonction de ses goûts intérieurs, de ce qu’il est à l’intérieur.

La reconnaissance de la nature de l’enfant, de ses qualités, de son essence signifie un amour inconditionnel. Elle amène l’enfant à PRENDRE CONSCIENCE de ses qualités à l’intérieur de lui et de ne pas le comparer avec Pierre, Paul, Jacques…Et ensuite, et de s’en servir, de les manifester.

 

Rôle de la mère envers la femme.

La mère permet à la femme de révéler sa créativité, son pouvoir créateur. Dans la création d’un enfant
mais aussi dans la présence à cet enfant, à  accueillir un Être dans sa nature profonde. Même si la femme n’a pas engendré un enfant. La femme peut être mère dans un rôle d’accueil. Si elle stimule dans leur essence les autres êtres qui l’entourent! Cela éveille l’amour inconditionnel. Ce ne sont pas que des mots, cela signifie que la femme/la mère a conscientisé que son enfant n’est pas SON enfant, c’est UN enfant. Au début, elle aime son enfant, puis un enfant, elle aime cette âme de l’univers. En fait, elle évolue de l’amour affectif vers l’amour émotionnel pour finir sur l’amour universel. Du coup, elle aime tous les Êtres!!!

 

Être mère (avec des enfants ou pas) c’est cette capacité à accueillir, à regarder un autre Être grandir, évoluer, devenir le véritable Soi dans toute sa splendeur, de SE RÉALISER !

C’est juste magique. Alors Bonne fête à toutes les mamans, à toutes les Mères-Veilleuses!

Cet article vous a intéressé, alors, likez, partagez, commentez!!! A très bientôt.

Lumineusement vous.

 

Sylvie Gréau.

Thérapeute holistique.

 

 

 

 

Vous pouvez écrire vos commentaires tout en bas de cette page😉!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *